Le monde publie un article instructif sur le constructeur Finlanadais.

Nokia a annoncé la suppression de 1800 postes dont 750 en Finlande, visant principalement des personnes travaillant sur Symbian.

Est-ce à dire que l’OS vit ses dernières années , voire ses derniers mois ? Je n’irais pas jusque là, la base installé étant forte.

Mais la question qui se pose immédiatement après, c’est “Quel système pour faire fonctionner les nouveaux smartphones Nokia ?”

Cet article du monde est l’occasion de rappeller les diffférentes parts de marché des OS :

Dans le secteur des smartphones, le système d’exploitation Symbian représente encore plus de 40 % du marché, devant les systèmes d’exploitation des Blackberry (18,2 %), des terminaux Android (17,2 %) et d’Apple (14,2 %). Mais le groupe finlandais représentait plus de 50 % un an plus tôt.